Monday, October 29, 2007

29 Octobre 2007

Celà n'en vaut pas le coût/coup. Certes, mon coeur n'en pense pas moins, mais mon cerveau?
On pourrait aussi sortir de son contexte "le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas", mais parfois la raison a ses raisons que le coeur ne comprend pas.
Il s'affole alors, le pauvre.

No comments: