Friday, August 31, 2007

31 Août 2007

J'ai abandonné mon beautiful bébé pour 15 jours. Stress. Envie de s'occuper de petits autres vite.

Thursday, August 30, 2007

30 Août 2007

"Is there such a thing as too much security in life? A bit more risk couldn't hurt.

No matter how dire the situation may seem, you just need to keep pushing. Fortunately, that's something you're quite good at -- perseverance might as well be your middle name! "

Wednesday, August 29, 2007

29 Août 2007

Des choco madeleines boivent le coing comme d'autres le miel... et certains ne grandissent jamais. But nice outfit!

Tuesday, August 28, 2007

28 Août 2007

Un débilo-photomaton prend le feu d'un cookie en attendant une crèpe gelée. Pour quelques sucettes de plus, Jojo la Courgette vous fera un crumble masqué dans la même poêle.
Assaisonné de fraises, le grand jeu d'Elliot sera Full Metal Sucettes et sustentera la plus Raoulette des créatures. Pour accompagner votre soif de vide ou de pioupiou aviaire, un diabolo kiwi est hautement recommandé par votre Roger, geisha de poche.

tout emprunt à qqn dont j'aime le travail n'est pas du tout fortuit. Chuut... il est pas au courant et ne reconnaîtra rien j'espère.

Monday, August 27, 2007

27 Août 2007

Il y a toujours une Absolute dans un Première.

Sunday, August 26, 2007

26 Août 2007

Une journée à Londres et qq mots s'impriment:

"On a rooftop in Brooklyn
At one in the morning
Watching the lights flash
In Manhattan
I see five bridges
The Empire State Building
And you said something
That I've never forgotten."

Saturday, August 25, 2007

25 Août 2007

Un crabe songeur laisse ses traces qui boitent en jupons.

Friday, August 24, 2007

24 Août 2007

Aujourd'hui j'ai passé la journée à New York en me quittant:
la moiteur, la chaleur, le jet lag, le passé et les pensées, jusqu'à l'ombre et la nature, C. Firth à vélo.

Et j'ai vu les étoiles.

Thursday, August 23, 2007

23 Août 2007

"Hairspray" ou comment admirer un monde socialement hallucinant(*) il y a juste 40 ans, une performance d'acteur (ou de trois acteurs) et un show réglé comme du papier à divertir.

(*) pour moi du moins. Même si je sais que ça peut encore exister malheureusement.

Wednesday, August 22, 2007

22 Août 2007

Une petite rencontre musicale dans des tons de rose stressé fait un pied de nez au déluge automnal et aux roses cassées.

"Tell me why I don't like mondays" is still hot on Wednesdays.

Tuesday, August 21, 2007

21 Août 2007

When English bank clerks think that I'm English-born, I positively love it.
What am I still doing here?

Monday, August 20, 2007

20 Août 2007

" Patient : [taking his pulse] Got it.
House: Start counting. [pause]
House: How many?
Patient: Twenty-six.
House: Okay... Either you suck at math, or you're gonna die in 2 seconds. [pauses for two seconds, nothing happens]
House: You suck at math. "

One of too many to count.

Sunday, August 19, 2007

19 Août 2007

La fin du monde au bout d'une plage qu'un déluge torrentiel carresse pour notre arrivée.
"Les mollets sèchent plus vite que le reste", jean retroussé et casquette vissée, une douce euphorie me ferait rester là debout sur ces galets glissants et brillants de pleurs longtemps, comme le phare enlacé à vie par un vent brutal et insatiable.

Saturday, August 18, 2007

18 Août 2007

J'ai mangé Mamima & Diddy aujourd'hui. Et Diddy et Mamima aussi.

Friday, August 17, 2007

17 Août 2007

Watching the sun these days is like opening an oven inside which rain is pouring from the ceiling...
Quite interestingly uneffective.

Thursday, August 16, 2007

16 Août 2007

La B.a-ba met l'eau à la bouche cacao pour faire fondre le fudge de la bosse frontale externe, et noyer ce qu'on ne peut voir dans autre chose que du chocolat.

Wednesday, August 15, 2007

15 Août 2007

Se pendre par un cheveu le long d'une minute qui dure plus qu'une année de feu peut brûler.

Tuesday, August 14, 2007

14 Août 2007

Un labyrinthe ressucite pour une caverne de porcelaine scintillante sous les ors de Neptune.
Que fait le cornet? Il vente l'octobre et assomme l'innocent.

Monday, August 13, 2007

13 Août 2007

Se mordre la queue et recommencer sans faim, comme un serpent argenté sans fin poursuit un rideau de pluie ondoyant.

Sunday, August 12, 2007

12 Août 2007

Regardant la chose objet de son scepticisme:

-Tu aimes???!!???

Un air dégoûté des plus extraordinaires que j'ai pu voir!

Saturday, August 11, 2007

11 Août 2007

Le rideau de pluie tire sa révérence dans le brouillard tout en hésitant entre la pomme d'Eve ou l'Ange d'Adam.

Friday, August 10, 2007

10 Août 2007

Encore un petit tour dans un paysage anglo-saxon au coeur méconnu de la ville lumière, pour aller se faire charrier sur un manque de badge et plusieurs fou-rires au coca capturés au pied levé.

Thursday, August 09, 2007

9 Août 2007

Green done again.
Finger's crossed.
One never knows.

Wednesday, August 08, 2007

8 Août 2007

Aujourd'hui, après une heure de métro j'ai marché dans New York et respiré Barcelone.

Tuesday, August 07, 2007

7 Août 2007

Stuck, fixed and glued. Looking over the shoulder...

Monday, August 06, 2007

6 Août 2007

Un rideau de pluie imperméable, littéral et créatif.

Sunday, August 05, 2007

5 Août 2007

News of a new bundle of joy, a healthy one + one, and two happy ones. One still undecided but set to be happy.
Wonderful news under the blooming sunlight.

Saturday, August 04, 2007

4 Août 2007

A Ze Team Shirt sun burn after a quite happy and light day apart from some unexpected's.

Where is the naughty there? R.?

Friday, August 03, 2007

3 Août 2007

Un petit reproche mérité, un léger ennui, un micro embarrassement, un souvenir de trois inconnus adorables dans l'ordinaire extraordinaire, une attente fraîche, un voyage immobile,

une immobilité qu'on essaye de secouer.

Where is my blanket?

Thursday, August 02, 2007

2 Août 2007

Un coup de massue invisible et indolore a un drôle d'effet sur un crâne effiloché. Qu'à cela ne tienne, la lune rencontre le soleil pour le plus beau des ballets étoilés, celui de juillet quand il lui sied.

Wednesday, August 01, 2007

1er Août 2007

"Love is everywhere.
Although it is not particularly dignified or newsworthy, but it is always there.

When the planes hit the twin towers as far as I know, none of the phonecalls from the people on board were messages of hate or revenge. They were all messages of love.

If you look for it, I've got a sneaky feeling that love actually is all around."