Saturday, July 22, 2006

22 Juillet 2006

Perdue dans le bitume parisien fondant comme une glace mais nettement moins rafraîchissant, je me suis retrouvée, dans les arènes.
Celles de Lutèce.
Le premier site public de cette cité devenue Paris.
Site perdu dans une forêt menaçante d'immeubles.
Où un tournoi de pétanques entre purs parigots par 34 degrés se préparait pendant qu'à côté, un film se tournait avec deux enfants jouant au foot sous le regard d'une équipe se diluant sous le soleil.
Sauf le maquilleur sous son parapluie.
Pendant la cinquantaine de prises.
De l'unique but.

No comments: